Revenir au blog

Les VDI sont-ils devenus des vendeurs à distance ?

D’importantes évolutions ont vu le jour ces dernières années dans le secteur de la vente à domicile. Ces changements concernent notamment le développement du digital avec l’utilisation de différents moyens de communication, ainsi que le recours aux transactions à distance. Zoom sur le nouveau métier de vendeur indépendant à domicile (VDI) !

La vente à domicile se digitalise

Un vendeur à domicile se définit comme un travailleur indépendant qui utilise une méthode de vente alternative aux procédés classiques. Assimilé à un salarié de l’entreprise dont il vend les produits, il peut aussi bien agir en tant que mandataire avec le régime fiscal des bénéfices non-commerciaux, que sous le statut d’acheteur-revendeur. Le VDI dépend donc du régime général de la sécurité sociale.

Parce que son lieu de travail est le domicile de ses clients, il détient une plus grande autonomie et implication. Ce mode de vente présente bien des avantages, tels que la liberté d’horaires et d’organisation de son activité.

Lors des différents confinements liés à la crise du coronavirus, la vente en porte à porte a vu ses méthodes commerciales radicalement changer ! Plus question de se rendre au domicile des clients ou de les inviter chez soi pour leur faire découvrir ses produits. Aujourd’hui, 75% des vendeurs indépendants à domicile sont passés au digital, et utilisent de nouveaux outils pour vendre : visioconférence, emailing, SMS, communication sur les réseaux sociaux...

 

La communication multicanale au service des vendeurs indépendants à domicile

Si ce changement de méthode de travail s’est parfois montré radical pour certains travailleurs indépendants, il devenait incontournable, au risque de ne plus percevoir de salaire. Et pour cause, leur revenu est proportionnel au nombre de ventes de produits. Il leur a donc fallu s’adapter à la situation inédite pour faire perdurer leur activité. Les spécialistes de la vente à domicile n’ont eu d’autres choix que de se former à l’utilisation des réseaux sociaux et de ses multiples possibilités pour communiquer.

Ces moyens de promotion multicanaux permettent au vendeur à domicile d’interagir avec son réseau de clientèle habituel, de partager des informations importantes, et de vendre par le biais de la boutique en ligne. Les différentes pages de la marque peuvent également être employées par le vendeur en temps réel, à des fins d’organisation et de conseil. L’utilisation des réseaux sociaux, et notamment d’Instagram, se démocratise enfin dans le monde professionnel !

 

 

Comment s’est transformé le métier de vendeurs indépendants à domicile ?

En 2022, les pratiques de la vente à distance, ainsi que les outils employés dans ce domaine, s’appliquent de plus en plus à la vente directe. Ce phénomène se vérifie si régulièrement que l’on pourrait presque qualifier la vente à domicile de « vente à distance ». Selon une étude Ifop 1, 62 % des VDI optent aujourd’hui pour la livraison au domicile, 49 % d’entre eux proposent le paiement en ligne, et 48 % ont créé ou utilisent une e-boutique.

Si l'évolution du métier s’est largement accentuée depuis la crise, elle était perceptible avant 2020. En effet, l’utilisation des réseaux sociaux s’affichait déjà comme un excellent moyen d’élargir le champ d’actions des VDI. Les outils réservés jusque-là à la vente à distance font désormais partie de la stratégie marketing des VDI. 

 

L'essor de la livraison à domicile 

En matière de livraison, le changement des pratiques est flagrant. Alors que les premiers clients des VDI repartaient directement avec leurs produits, ce n’est plus le cas actuellement. À la suite d’une réunion à distance, le vendeur indépendant prépare les commandes chez lui et propose différents moyens de livraison à ses clients. Il n’y a donc plus de remise en mains propres.

Cette modernisation demande une certaine flexibilité ainsi qu’une organisation efficace pour que les commandes arrivent à destination rapidement. L’enjeu : une expérience client satisfaisante !

 

L'apparition du paiement à distance

La digitalisation de la société et l'essor du e-commerce ont démocratisé le paiement à distance. Avec une clientèle connectée, dans l’attente constante de nouveautés, pour une expérience de paiement différente et enrichissante, le paiement par carte bancaire en ligne ne suffit plus.

Contraignante à mettre en place parce qu’elle implique la création d’un site e-commerce, de nouvelles solutions ont vu le jour. Le paiement par lien, ou « Pay by link », facilitent les transactions à distance ! Le client reçoit un lien de paiement sur sa messagerie ou sa boîte mail, qui le redirige automatiquement vers la passerelle de paiement sécurisée, où il pourra valider son achat.

L’autre moyen de paiement dématérialisé employé par les VDI est le paiement sans contact, possible grâce à l’utilisation de terminaux de paiement mobiles ou fixes, et aux différentes technologies de connexion à distance telles que le Bluetooth.

La digitalisation des méthodes de vente est l’un des critères n°1 des internautes pour choisir le site sur lequel ils vont effectuer leurs achats. Ces méthodes permettent aux vendeurs de proposer des facilités de paiement afin de ne pas bousculer le budget mensuel de leurs clients. Dorénavant, les VDI peuvent proposer des alternatives au règlement comptant comme le paiement fractionné ou différé. Alors que l’un donne la possibilité d’étaler son financement en plusieurs mensualités, l’autre autorise un règlement ultérieur de ses achats.

La création des e-boutiques

Les e-boutiques deviennent de réelles opportunités pour les vendeurs à domicile, qui leur permettent de toucher une clientèle plus large. Les réseaux sociaux Facebook et Instagram détiennent désormais une fonctionnalité e-boutique, facile à comprendre et à prendre en main. La mise en ligne des produits est d’une rapidité étonnante ! Il faut simplement choisir les bonnes photos. Un conseil : plus vous soignerez votre communication sur les réseaux, plus vous développerez votre activité. 

 

L’évolution du métier de vendeur à domicile indépendant a connu un essor phénoménal depuis la crise sanitaire. Les nouvelles méthodes de paiement à distance ont permis aux VDI d’agrandir leur portefeuille de clients, et d’attirer une clientèle plus connectée. L’utilisation accrue des réseaux sociaux offre la possibilité à ces professionnels de la vente d’ouvrir leur champ des possibles.

Source1  : Étude Ifop réalisée pour la Fédération de la Vente Directe (FVD) – 2021.

 

comparatif des meilleures solutions de paiement