Revenir au blog

E-commerce : 8 conseils pour optimiser la sécurité des paiements en ligne et rassurer vos clients

Selon OpinionWay et son étude e-commerce 2022, 1 consommateur sur 2 a déjà abandonné un achat sur Internet au moment de payer. Parmi eux, 88 % ont un doute sur la sécurité des paiements en ligne. Alors si certains sites frauduleux abusent parfois de la crédulité des acheteurs, il est possible de se prémunir de ces dangers en suivant quelques conseils de sécurité et en faisant preuve de vigilance et de bon sens. Découvrez 8 astuces pour proposer une solution de paiement sécurisée, rapide et adaptée à vos clients pour garantir leur confiance et booster vos ventes.

Assurer une connexion sécurisée pour les paiements en ligne

 Au début de la barre d’adresse de votre site, vous devriez retrouver les lettres « https ». Le S signifie que vous utilisez bien le protocole SSL pour la sécurisation des paiements. Le « https » s'accompagne toujours d'un petit cadenas à gauche de l’URL : il s’agit du certificat de sécurité du site web. Notez que l’on retrouve le même type de cadenas sur les sites des établissements de paiement en ligne.

Le TLS (Transport Layer Security) reprend les caractéristiques majeures du SSL, tout en améliorant certaines fonctions dans le but de mieux sécuriser les échanges de données. N’hésitez donc pas à faire savoir aux internautes que les échanges de données sont cryptés par ce protocole.

 

Détenir une adresse internet de confiance

Un site web avec une extension en .fr rassure les utilisateurs en mentionnant clairement l’origine française du commerçant. Il vous confère par ailleurs plus de proximité avec les clients français, qui comprennent qu’ils pourront plus facilement vous joindre si le besoin se présente. Si la très grande majorité des Français estiment que le .fr est l’extension la plus adaptée aux boutiques en ligne, une URL en .fr offre aussi la possibilité de créer des adresses mails professionnels pour la confirmation ou la commande d’achats sur Internet qui rassureront davantage les clients. 

 

Montrer que son site web est à jour

Qui ne cherche pas la garantie d’un site toujours opérationnel et sécurisé ? Afficher la présence d’une maintenance rigoureuse de son site web apporte naturellement plus d’assurance au client, qui ne connaît que trop bien les menaces aujourd’hui. Surveillez donc régulièrement la sécurité de votre site, et informez-en les internautes à l’aide d’un certificat, d’une bannière, ou d'un pop-up.

 

Offrir plus de moyens de paiement

Proposer plusieurs choix dans les modes de paiement rassure le client qui préfèrera peut-être choisir une solution de paiement, tel que le Pay by Bank ou Pay by Link pour régler ses achats sur Internet. Cela lui évitera de renseigner ses informations bancaires, un moment délicat lors du processus d’achat qui peut lui faire abandonner son panier.

 

Mettre en place la double authentificatioN

Au-delà de la mise en place de paiements spécifiques aux marketplaces, la deuxième directive sur les services de paiement impose, pour les achats web de plus de 30 €, l’authentification forte. En plus de renseigner son mot de passe, l’utilisateur fait l’objet d’une double vérification avant qu’il ne puisse accéder au site. Il s’agit le plus souvent d’une donnée biométrique (empreinte ou reconnaissance faciale), ou d’un code envoyé par mail ou SMS qu’il doit recopier sur la plateforme. La double authentification permet alors de :

 

S’assurer que les données des clients sont respectées et protégées

Protéger les informations personnelles de vos clients est une obligation depuis 1978. Celle-ci a été renforcée en 2018 par l'entrée en application du Règlement Général pour la Protection des Données Personnelles. De ce fait, montrez aux internautes que votre site répond bien aux exigences du RGPD et que la protection des données clients est l’une de vos priorités.

 

Combattre le phishing ou hameçonnage

Cette technique frauduleuse ne cesse de se développer et de faire des victimes à travers le monde. Si le phishing s'affiche comme l’une des cyberattaques techniques les plus avancées, il est tout à fait possible d’agir contre cela. Indiquez d’abord clairement qui est votre prestataire de service de paiement (PSP) sur vos pages de sortie. Vous pouvez également dédier une page partenaire sur votre site web, pour présenter votre PSP et ainsi rassurer votre client.

 

Afficher des mentions légales claires

Vos potentiels clients doivent accéder le plus directement possible à vos informations, grâce à l’affichage clair de vos mentions légales. Ces dernières informent sur le siège social de l’entreprise, les solutions en cas de problème de livraison, ou encore les conditions de retour et de remboursement. Il s’agit d’un véritable gage de confiance et de fiabilité auprès de l’acheteur.

 

Vous l’aurez compris, acheter sur internet est devenu incontournable. Et pour attirer cette clientèle 2.0, lorsque vos services et produits sont accessibles sur votre site internet, il faut la rassurer en optimisant la sécurité des paiements en ligne par diverses actions.

Nouveau call-to-action